Tag Archives: Mavie.com

RA RA RA AH AH AH, ROMA RO MA MA, GAGA OOH LA LA.

7 Juin

Source: Next-Trend

Ces t-shirts dont tout le monde m’a parlé mais que je n’avais jamais vu chez Zara – Cette vidéo me met du baume au coeur, allez savoir pourquoi.. – J’essaye d’aller mieux après les partiels et les aléas de la vie – Et puis le soleil nous fait le plaisir d’être là, un jour sur deux, c’est déjà ça – J’ai vraiment envie de me retrimballer avec mon appareil photo – Et par la même occaz’, de vous montrer deux-trois de mes récentes trouvailles – Mes envies d’été sont nombreuses: les barbecues, les aprems bronzettes, les moments gossip aux terasses de café, etc – Dès que ma crème solaire refait surface dans mon sac à main, je me sens beaucoup mieux – Je vais aussi pas mal au cinéma depuis un mois, ça me détend – Le shopping, aussi d’ailleurs – Je sens que la vie repart d’un nouveau pied et ça.. ça ne peut que me faire plaisir – Nouvelle robe, nouvel entourage (un peu) : nouvelle vie, non? – Je suis officiellement en vacances mais je révise déjà pour septembre – Et en parlant de vacances, j’ai envie de voir du pays.. Berlin? Pays Basque? Corse? – Car oui, j’ai honte, mais j’ai jamais foutu les pieds en Corse.. – Mon coté Martin se développe: je veux m’acheter une Flip pour immortaliser tous nos bons moments et nos petits matins parisiens où le soleil se lève au-dessus de notre banc – Je crois que je vais m’arrêter là car je ne raconte vraiment rien d’intéressant mais c’est parce que je suis diablement épuisée émotionnellement. Sur ce, je vous souhaite une bonne semaine. (Les articles arrivent aussi, bien entendu).

Ah.. et gros Post-scriptum: Je ne m’abaisserais pas à faire un article ou même l’once d’une allusion dans un article prochain à l’édito de Glamour car il y a du bon, comme du mauvais et que là où nous sommes bien d’accord elle & moi, c’est que les bloggueuses influentes ne se sentent même plus (dans leur sac Darel, accessoirement..).

Publicités

Love is in the air.

6 Juin

J’avais déjà un sens inné du style..

Morgane m’a gentiment taggué alors, bien entendu, moi je m’exécute! Vous connaissez déjà ma passion dévorante pour les tags, éhéhé.

Voilà les règles:
1. Mettre le tag sur votre blog.
2. Indiquer le nom de la personne qui vous l’a décerné ainsi qu’un lien sur son blog
3. Répondre aux 5 questions.
4. Transmettre le tag à 10 personnes en mettant leur nom et leur blog.

Signe particulier : Mes dents de devant sont fausses (j’adore j’adhère révéler des trucs comme ça). J’ai un piercing au labret décalé depuis.. 3 ans et des poussières. Et des cicatrices, un peu partout sur le corps, on dira que la maladie me suivra un peu toute ma vie.

Mauvais souvenir : Bah justement des moments à l’hôpital; l’été 2009; mon bac en 2008; l’époque collège et d’autres trucs mais c’est bien connu que c’est chiant de s’attarder sur les moments pas cools.

Souvenir d’enfance : C’est difficile d’en choisir un.. Les souvenirs qui me reviennent souvent sont les moments où j’étais heureuse et totalement insouciante. Les moments où je pensais que si je m’habillais en princesse (tous les week-end), c’est que j’en étais une. Au cas par cas, il y en a pleins: les voyages avec toute la famille quand je faisais rire tout le monde en dansant/chantant/riant/emmerdant le monde; les spectacles qu’on faisait l’été dans le jardin; la vie que j’avais au quotidien, en fait je crois. Oui, mes souvenirs respirent « l’enfance « fille unique » » mais c’est le cas alors je vais pas le renier hein.

Défaut : J’ai un caractère (un peu trop) bien trempé. Il faut développer? Je crois que c’est pas franchement la peine..

Film « Bonne Mine » : les films neuneus, niais à souhait, comme The Holiday, LOL, La Boum et compagnie. Dans ces moments-là, je fais ma Bridget Jones, mon pyjama piloupilou, mes quatre pépitos, mon jus d’orange et hop! Parfois, je lâche ma petite larme, j’ai mal au coeur mais je finis toujours par péter la forme à la fin du film.

Et pour finir je tague… Qui veut le faire car ce tag traine depuis une semaine et des poussières et j’ai bien peur qu’on en ait déjà toutes/tous fait le tour..

I gonna live forever

19 Avr

Gossip Girl S03E18

Je tiens à signaler avant de commencer à écrire cet article que j’écoute « sauver l’amour » de Balavoine et que j’en suis fière. Voilà, c’est dit, c’est fait: on peut commencer. Pour ceux/celles que ça intéresse, j’ai passé un super week-end qui m’a bien requinqué. Le seul problème? Maintenant, j’ai plus qu’une envie, c’est me casser pour m’oxygéner la tête et ça, c’est pas aussi facile que de claquer des doigts. Bref, je suis une espèce de bisounours en feraille. Et je crois que je vais pas refaire toujours cette même philosophie de comptoir. Mais.. putain qu’est-ce que j’ai passé un bon week-end! J’ai même presque (re)envie de me tatouer, c’est fou ça. Et puis.. savourer les choses simples avec beaucoup de sentiments (incompréhensible mais moi je me comprend), se donner à 300% dans un éclat de rire. Non franchement.. je crois que c’est une très jolie relation que j’ai là. Une jolie aquarelle de ce que peut être l’amitié.

Sinon comme l’image l’indique, j’ai matté l’épisode 18 de la série 3 de Gossip Girl et j’aime, j’aime. Même si.. (attention spoiler à suivre, donc si vous voulez savoir surlignez!) ça me fait profondément chier que Blair & Chuck soit au bout du rouleau de leur relation. Y a ausi Lily que je hais quand elle est à longueur de temps chez le père de Serena, tu m’expliques quel jeu elle mène celle-ci? Sans parler de Jenny le vieux pipi que je peux pas saquer et encore moins Dan&Vanessa. Des éléments positifs? J’aime bien la maman de Blair, et ça me fait plaisir que Dorotha se marie (il fallait bien, avec son polichinelle dans le tiroir) et puis.. j’ai envie de voir où la série mène un peu tout le monde. Et super big spoiler de la mort qui tue (et qui ne peut que me réjouir): on va dire Adios à Jenny, elle sera pas là, à la quatrième saison, HALLELUJAH!. C’est une grosse blague en fait, Gossip Girl, cette saison! Mais il n’empêche que pour rien au monde, je n’abandonnerais. Ca me fait pratiquer l’anglais, j’aime les décors. Et pardessus tout.. j’aime me moquer devant mon écran, niak niak.

Et pour finir, ne vous étonnez pas si mon blog est assez vide dans les jours à venir car.. je suis en vacances mais ça, vous le savez déjà. Et non, je ne pars pas, c’est pas le moment en plus, vu les emmerdements des avions. Pour ça, je pense à mes chouchous multiples & variés, qui partaient soit à Miami, Rome, Chicago ou encore Londres. De mon côté, je vais bosser, danser et bronzer à la terrasse des cafés et aussi le petit bonus, aller boire un verre avec ce* gentil garçon. Oui, je suis irrécupérable, je sais. Mais vous en connaissez beaucoup vous des bonnes sœurs qui arrêtent de prier parce qu’elles ne sont pas exaucées? Bah, c’est le même concept. Quand y en a plus, y en a encore. C’est l’avantage d’avoir un milliard de sentiments à donner. Tendrement; Audrey.

Un Kangourou magique.

26 Mar


C’est marrant que personne ne souligne mon talent inconditionnel pour les titres d’article – Bon, je vous la présente plus, Elle est Tout pour moi, ma mère, ma soeur, mon amante, mon mentor. C’est ma petite Gaga à moi. – Je suis allée voir La Rafle, j’ai pleuré comme une madeleine. Putain, toujours la même sensation.. – D’ailleurs, chaque jour me conforte en ce que je suis et en mon avenir – Le truc, c’est de bien choisir son entourage – Dire qu’avant-hier, je pleurais dans le RER, là je viens de sauter à pieds joints sur mon lit – Et comme je suis super contente, j’ai super envie de m’occuper de mon blog – Bon rien de mirobolant niveau design d’ici l’été mais sinon j’ai pleins de petits projets que je mets actuellement en place donc affaire à suivre – Je vous ai déjà dit que le printemps, c’est ma saison préféré? – Je vais pouvoir ENFIN porter mes robes d’amour (presque) sans collants – Et puis, surtout, j’ai ressorti mon trench et j’en suis folle – Sinon, j’avais une annonce à faire: le tatouage, j’oublie (pour le moment), ça me stresse de voir qu’on est quinze moutons au mètre carré à vouloir se faire tatouer. On fera des blogs dans 10 ans pour se foutre de notre propre gueule ou pas? – Et comme si ma maladie des sacs ne suffisait pas, j’ai envie d’investir en ce moment dans un p* de sac mais mon choix n’est pas encore arrêté – Sinon, j’ai des nouvelles (vraies) chaussures, elles sont jolies, faudrait que je vous les montre – Demain, je vais à une expo avec ma Crapouille, ça me manquait ce genre de petit moment – Et dimanche, je fais ma sérieuse, je BOSSE – Ouais, je lâche un peu l’affaire en ce moment, le Droit m’excite moins mais j’avoue que la réussite professionnelle m’excite toujours autant – Et puis comment faire autrement quand t’es entourées de futurs fiscalistes ( situtereconnais), futurs avocats ou futurs je-ne-sais-quoi. – Sur ce, je vais lire mon super bouquin sur Jackie O. Cheers, bon week-end Boys&Girls.

Ich Bin ein Berliner*

13 Mar

(Pour voir mes super GIF s’activer, cliquez dessus :) )

-Le voyage:
Là, une grande question se pose. Car, train ou avion? On a opté pour le train histoire d’économies mais en fait l’avion aurait été aussi rentable, on pense. Le car, c’est pas envisageable pour moi mais si vous êtes des vrais warriors, why not. Le train est déjà une épreuve à lui seul. Vous restez 12h30 dans un compartiment à six et c’est assez spartiate mais franchement.. je crois qu’on regrette pas tant que ça (mon accolyte, tu peux donner ton avis ahaha). On a rencontreé des gens sympas et on a bien ri, au final. Et puis, ça évite de gâcher une journée vu qu’on part de Paris à 20h20 et qu’on arrive à Berlin Hauptbahnof à 9h donc ça laisse toute liberté d’emploi du temps.

-L’hébergement:
Je vous conseille vivement d’aller sur ce site qui gère différentes auberges de jeunesse et c’est là qu’on a trouvé notre bonheur. On réserve dessus puis ils te disent dans laquelle il y a de la place (faut pas oublier qu’il y a BEAUCOUP de monde qui va à Berlin, à toutes périodes..). Elles sont toutes situés -plus ou moins- dans le même quartier. Et les auberges sont vachement sympas. Je vous parlerai que des auberges de jeunesse car on a même pas envisagé l’hôtel -qui est certe, moins cher qu’ailleurs- car on voulait vivre paisiblement et.. follement donc l’auberge s’imposait. Ils louent même des apparts qui sont franchement sympas.

-La bouffe:
On entame le sujet épineux. La spécialité berlinoise c’est le currywurst, de la saucisse au curry, à tester obligatoirement. Ainsi que leur hot-dog (qui a un nom particulier mais je ne m’en souviens plus..) même si le pain est quelque peu pas bon. Car oui, les berlinois ont du mal avec tout ce qui est pain (à part leur pain bien à eux), ne mangez pas de la baguette, contentez vous de leur pain bien allemand (qui est très bon) et de leurs pâtisseries exquises qui ont parfois des noms bizarres mais souvent c’est bon (et c’est une fille qui a mangé un beignet à la ricotta à 10h du mat’ qui vous dit ça..). Puis, il y a les enseignes incontournables. Le Starbucks est toujours de la partie mais avec un sandwich typiquement allemand/(berlinois (?), c’est la dunkelbrotchën (si je ne me trompe pas), c’est un pain exquisement bon avec de la mozza, tomate séché, roquette et jambon. Miam. Pour continuer dans le chapitre « grande enseignes », on a fait Burger King, Subway, Pizza Hut, Mc Do (et on a même pas honte) et j’ai tout trouvé meilleur qu’en France et moins cher bien sûr.. Et la meilleure enseigne pour la fin: Dunkin Donuts qui m’a fourni tous mes petits déjeuners et j’en salive rien que d’y penser. Ah et.. j’ai oublié la bière mais on n’en a absoluement pas bu donc je peux pas vous donner un avis objectif.

-La culture:
Il y en a pour tous les goûts. Je crois que ce qui m’a le plus marqué, c’est -bien sûr- le mémorial des juifs morts pendant la Seconde Guerre Mondiale. Si on entend culture, lieux culturels, il faut voir la Porte de Brandeburg, Alexanderplatz et tout ce que vous pouvez trouver dans un guide touristique. Après, par contre, il faut se perdre. Allez faire un tour dans Prenzlauer Berg, le quartier cool de Berlin (où on peut trouver une friperie trop cool), longez le mur (absolument obligatoire); osez rentrer dans les cours, sur les parkings, etc. TOUT est bon à Berlin (comme dans le cochon). Visitez le Tacheless pour les artistes. Le musée Kennedy pour le glamour et le musée de la saucisse pour les rigolos. Je vais pas vous faire une liste complète mais dans le guide Lonely Planet, vous pourrez trouver votre bonheur. Par contre, n’allez surtout PAS au zoo, c’est un truc pour dépressifs.

-La nuit (ou pas):
Niveau bars, dur de faire une liste, il y en a partout. On dira qu’il y a l’incontournable Madame Claude avec ses meubles à l’envers et le Gainsbourg bar américain et l’Astro Bar. Pour les assoifés de boîtes: le Bergheim (incontournable), le Watergate, le Week End & le White Trash Fast Food. (On a pas tout fait, je conseille ce qu’on m’a conseillé, français ou allemand (arf.. nostalgie..)).

-Le shopping:
Centre commercial Alexa (je vous en parle dans l’article ci-dessus) qui se situe près d’Alexanderplatz. Il y a des friperies sympas (que je n’ai pas faite malheureusement) dans Tiergaten. Mais il y en a aussi deux-trois que j’ai faite dans Prenzlauer berg (ainsi qu’un photomaton en n&b à 2€). Faut aussi faire un tour sur Kurfürstendamm (un peu leurs Champs Elysée) qui acceuillent boutiques de luxe et grandes enseignes telles que H&M & Zara. Pour les petites boutiques, méfiez-vous juste sur les horaires, beaucoup n’ouvrent qu’à midi.

Voilà, j’ai certainement oublié un millier de choses mais vous avez déjà une petite idée là :) Et s’il manque une catégorie ou des questions, allez-y, je vous écoute.

Bonjour Tristesse

16 Nov

image-931

Jocelyn Quivrin est décédé pas très loin de mon fief alto-sécannais (pour ceux qui ne sauraient pas: habitants du 9.2 de Booba.), ça me fait tout bizarre, je l’ai découvert dans ma folle jeunesse avec « Louis, Enfant Roi » puis on a eu l’occaz’ de le voir dans LOL (oui j’ai même le DVD hanhan.) et d’autres. C’est diablement triste en tous cas.. – Le moral est plutôt au beau fixe et ça, c’est quand même super cool – J’ai envie de m’auto-tagguer pour le tag où il faut dire 7 choses que vous ignorez sur moi – J’écoute toujours autant mon grand Gourou, j’ai nommé Lady Gaga – Si tu fais partie des geek from Twitter et qu’on ne se connait pas encore, viens chercher bonheur chez moi – Je vous ai pas dit que je suis devenue maman? Maman de Berlioz, trois mois, chaton avec collier à grelot. Un amour – J’ai même fait du shopping chez le Suédois pendant mon escapade dijonnaise. Je vous montre tout ça très vite :) – Merci pour vos gentils mails de réconfort ou pour me dire que oui je ne suis pas la seule à avoir une vie sentimentale (très) mouvementée. Pour m’envoyer un petit message, je vous rappelle que c’est ici. Sur ce, je crois avoir tout dit. Bonne semaine, les amis :)

Viva la Vida

27 Oct

DavidGuetta2(1)

Je suis une mauvaise bloggueuse, en ce moment, je sais – Je n’ai  juste pas le temps de vous concoter des articles, à part mes célèbres En vrac – Nous ne parlerons pas de la fac dans cet article – J’ai commencé à regarder Glee parce que j’en entendais parler partout et.. Putaindemerde, j’adore cette série – Mais je vais peut être pas faire un article juste dessus hein.. GEEK – Bon.. les magasins proposent rien de fascinant en ce moment ou c’est juste que j’ai pas le temps d’y aller? – Et dans un mois et une semaine, il y a quoi…? My sweet twentieth – Et accessoirement mon sac d’amour – Je veux voyager, en ce moment – J’ai l’impression que la terre tourne à l’envers, des ami(e)s se fiançent/marient (!), font des enfants, travaillent. Et moi, je suis encore un bébé – Je vais voir Birdy Nam Nam demain soir, nianiania – C’est dur de s’attacher aux gens. Ca fait aussi mal que d’arracher la croute d’un bobo. C’est pour dire – Ce weekend, je vais faire des photos, je pourrais un peu repeupler ce blog – En attendant, je vous laisser avec cette photo que j’aime beaucoup tout comme le mec qui est dessus. Les connaisseurs/connaisseuses le reconnaitront (edit: la minute blonde.. Le titre de la photo est resté tel quel.). Je ne prend pas la peine de vous demander comment vous allez, vous ne répondez jamais, vilain(e)s.