Tag Archives: American Vintage

Top Gun is back.

7 Août

Etam/Maje/Acne

Qui n’a pas entendu parler du retour en flèche du blouson d’aviateur aka « le bombardier » ? Bon.. je crois que c’est dur de passer à côté quand même, on le voit dans tous les magazines, sur tous les défilés automne-hiver 2010-2011 et dans toutes les bouches de bloggueuses/modeuses/gouroues modesques. Après le retour de l’imprimé kaki, les coupes masculines, je pense qu’on peut dire que cet hiver, encore, il nous faudra sortir la testostérone qui bouillonne dans notre corps.

A l’origine, le bombardier était en peau de mouton retournée et il faisait partie de l’uniforme des pilotes de l’air de l’armée américaine. Il a débarqué en France avec la marque Chevignon dans les années 70, lorsque le jeune français Guy Azoulay découpe un vieux blouson en cuir de l’US Air pour le moderniser. En 1979, il créé son entreprise Chevignon proposant son célèbre blouson d’aviateur en cuir mais aussi d’autres vêtements casual inspirés du style américain des fifties. Le nom « Chevignon » s’impose tout naturellement, Charles Chevignon étant un pilote d’avion américain portant, évidemment, le blouson d’aviateur.

Le  problème, c’est que le bombardier, j’adore mais.. sur les autres et surtout les défilés. J’ai un peu peur du ridicule que peut dégager ce truc, j’ai quand même une grosse préférence pour celui d’Etam ou celui présenté chez Burberry mais je ne le vois pas dans les rues et encore moins sur mes épaules. Le look Tom Cruise dans Top Gun, on repassera. Mais bon.. c’est peut-être comme les sabots, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.. Et vous, vous en pensez quoi?

Publicités

La Isla Bonita

21 Mai

De gauche à droit et de haut en bas: Bérangère Claire (mienne <3), Bérangère Claire, La Redoute,
Tula, American Vintage, Best Moutain, Swildens, Olinda (ma favorite avec ma robe Bérangère Claire)

La robe longue fait toujours débat à cette saison de l’année, vous me direz c’est logique, on se voit mal la porter avec des gros collants opaques l’hiver même si ça traverse l’esprit de certaines créateurs.. Elle fait débat car si on s’en tient aux principes modesques de base: elle ne va pas aux petites, il ne faut pas être trop ronde ni trop mince pour la porter, il faut avoir des bras sveltes et la porter avec des chaussures plates tant qu’à faire. Malheureusement, c’est bien connu, si on s’en tenait aux principes modesques, on ne porterait plus grand chose. C’est pourquoi depuis deux ans, je suis à la recherche de LA robe longue parfaite. Je l’ai pas trouvé l’an dernier et cette année, je ne m’avoue pas vaincue même si la tâche se révèle être difficile MAIS.. une merveille est rentrée dans ma vie: j’ai nommée Bérangère Claire et ses créations. Je peux pas vous en dire plus pour le moment mais.. je pense pouvoir vous en reparler dans quelques semaines ;)

(ceci est un article pré-écrit hein. J’ai le nez dans les bouquins, pour le moment..)