Tag Archives: Lady Gaga

Alejandro II

14 Juil


Vous avez du entendre parler de cette affaire. C’est vrai que ça m’a fait bizarre quand ces photos ont été dévoilées, je me suis dit qu’il y avait un léger air de ma Gaga d’Amour. La ressemblance est d’autant plus troublante que les photos ont fait surface sur le blog de Nicola Formichetti, le styliste qui habille la chanteuse sur scène et à chacune de ses sorties en public. Mais sur son blog, le styliste écrit que le modèle s’appelle Jo Calderone. Mais les petits malins auront remarqué que Jo Calderone est un anagramme de Alejandro. #Classe.

Les photos font partie d’un grand photoshoot qui sera publié dans l’édition japonaise du Vogue Homme, en septembre. Le photographe Nick Knight a déjà collaboré avec la jeune femme auparavant et aurait très bien pu créer ce projet de travestissement. Il nous promet toutes les réponses le 10 septembre prochain, jour de la sortie du magazine. Affaire à suivre..

Publicités

Alejandro

9 Juin

Oui, je parle beaucoup de Lady Gaga, en ce moment, mais c’est ma Gagaphilie sévère qui me reprend. Ce que j’ai à dire sur son nouveau clip Alejandro? Que Stefani a complètement pété son câble, je crois que c’est vraiment le pire là. Et pourtant j’ai bien aimé le clip: dérangeant, timbré mais grandiose. On va pas lui en vouloir si elle s’amochit de clip en clip et que pour le coup, elle a choppé la Mireille Mathieu touch. Lady Gaga reste mon Gourou, je l’écoute à fond quand ça va bien, quand ça va mal. Et je vis même Lady Gaga. Si j’avais vécu dans les années 80, j’aurais été dingue de Blondie, bien plus noble je vous l’accorde. Mais l’enfant des années 90 que je suis a jeté son dévolu sur  Stefani Germanotta. Et n’ayant pas le coup de foudre pour les tee-shirts Zara à son effigie, j’ai préféré les sacs H&M.

Sacs Lady Gaga, H&M

RA RA RA AH AH AH, ROMA RO MA MA, GAGA OOH LA LA.

7 Juin

Source: Next-Trend

Ces t-shirts dont tout le monde m’a parlé mais que je n’avais jamais vu chez Zara – Cette vidéo me met du baume au coeur, allez savoir pourquoi.. – J’essaye d’aller mieux après les partiels et les aléas de la vie – Et puis le soleil nous fait le plaisir d’être là, un jour sur deux, c’est déjà ça – J’ai vraiment envie de me retrimballer avec mon appareil photo – Et par la même occaz’, de vous montrer deux-trois de mes récentes trouvailles – Mes envies d’été sont nombreuses: les barbecues, les aprems bronzettes, les moments gossip aux terasses de café, etc – Dès que ma crème solaire refait surface dans mon sac à main, je me sens beaucoup mieux – Je vais aussi pas mal au cinéma depuis un mois, ça me détend – Le shopping, aussi d’ailleurs – Je sens que la vie repart d’un nouveau pied et ça.. ça ne peut que me faire plaisir – Nouvelle robe, nouvel entourage (un peu) : nouvelle vie, non? – Je suis officiellement en vacances mais je révise déjà pour septembre – Et en parlant de vacances, j’ai envie de voir du pays.. Berlin? Pays Basque? Corse? – Car oui, j’ai honte, mais j’ai jamais foutu les pieds en Corse.. – Mon coté Martin se développe: je veux m’acheter une Flip pour immortaliser tous nos bons moments et nos petits matins parisiens où le soleil se lève au-dessus de notre banc – Je crois que je vais m’arrêter là car je ne raconte vraiment rien d’intéressant mais c’est parce que je suis diablement épuisée émotionnellement. Sur ce, je vous souhaite une bonne semaine. (Les articles arrivent aussi, bien entendu).

Ah.. et gros Post-scriptum: Je ne m’abaisserais pas à faire un article ou même l’once d’une allusion dans un article prochain à l’édito de Glamour car il y a du bon, comme du mauvais et que là où nous sommes bien d’accord elle & moi, c’est que les bloggueuses influentes ne se sentent même plus (dans leur sac Darel, accessoirement..).

Le temps qui court.

27 Mai

Egon Schiele


Dans quelques jours, j’aurais vingt ans et demi. Je crois que c’est le moment de faire mon petit bilan semi-annuel et par la même occaz, de vous offrir un article personnel comme vous n’avez pas eu depuis bien longtemps vu que j’agis sur le jumeau maléfique de ce même blog, j’ai nommé Madame Froufrou. Je n’ai pas franchement vu passer ces six mois, faut dire qu’il s’est passé tellement de choses, qu’on ne les a pas vu passer.. J’ai galéré à la fac avec comme objectif d’avoir mon année. Résultat, j’ai bossé comme une dingue puis j’ai un peu tout lâché récemment, j’irais aux rattrapages mais la tête haute, je ne ne peux m’en prendre qu’à moi-même et continuer à rire quand on me dit « vous n’exploitez pas assez vos capacités! Vous êtes capables de nettement mieux! » Ahaha, oui je sais.. mais j’ai pas spécialement envie. Je ne vous raconte même pas la vie personnelle. J’ai jamais autant viré de monde de ma vie que depuis ces derniers mois. J’ai balayé les plus beaux statuts d’amitié pour tout refaire selon mes règles. J’ai eu des hauts et des bas, j’ai cru que je devenais véritablement bipolaire alors que je subissais juste la fatigue, le stress et les humeurs de chacun. Je me suis consolée en soirées sauf certains soirs où je suis rentrée encore plus déprimée qu’au départ. Ma vie sentimentale est passé du désert de Gobi au Parc Disneyland, un dimanche d’août. Non je peux pas dire le désert sinon, je vais en vexer donc on dira que je me plaignais d’être vieille et de plus vouloir papilloner; bah j’ai repoussé les limites de la vieillesse. Mais j’ai, enfin, réussi à trouver un équilibre avec moi-même et c’est assez plaisant avant de le trouver avec quelqu’un. Ca fait longtemps que je n’y croyais plus trop. Et j’ai tout revu, le sourire figé sur les lèvres dans le taxi qui me ramenait chez moi. Je crois que j’ai grandi dans ma tête en six mois. Je me suis un peu plus affirmé, j’ai réalisé qu’à vingt ans, tout est possible. Qu’il suffit juste de se la donner, la chance. J’ai compris (un peu plus) que chaque jour était nouveau et que ce n’était pas si grave de passer du rire aux larmes. Le principal, c’est de vivre. Et il me reste encore six mois pour savourer le plus bel âge.

Tranches de vie.

3 Avr

Ou tronches de vie, comme tu veux.





(Les bavardages, ça sera pour plus tard)

Les bonbons à la violette

14 Mar


Oui, je me suis enfin remise aux séries, entre les problème de connexion internet, l’ordi qui lâche et les vacances à Berlin, j’avais pas trop le temps de me foutre sous ma couette à regarder tranquillement Physique ou chimie (j’ai abandonné, c’est mal..!), Glee (Idem), Greek (je m’y remet doucement), 90210 (j’attend patiemment), Californication (le petit nouveau dans ma vie et je suis addict) et surtout… Gossip Girl, le seul et l’unique! J’ai adoré cet épisode parce que tout est un peu remis en cause et ralala que j’aime ça! J’aime de plus en plus Chuck & Blair, oui je sais, les deux à détester absolument, eh bien moi je les aime. Je vais pas spoiler mais bondiou que j’ai hâte! (pour les plus téméraires: lisez les lignes spoilantes qui suivent: J’ai hâte de dénouer cette histoire de mère de Chuck, savoir si d’ailleurs le couple Chuk & Blair va durer, même question pour le couple Nate & Serena. Et bordel, que font Lily et Rufus?!)

Ca fait déjà quelque temps que je dois vous présenter ma jolie robe bustier liberty faite par ma copine Morgane mais.. vu le temps, les photos en intérieur sont de rigueur et c’est vraiment nul. J’attends que ma photographe attitrée se remette sur pieds pour l’embaucher.

Mais je n’ai pas de temps à moi, en ce moment. Je bosse pour la fac, je cherche un boulot pour cet été et mon stage dans le monde juridique (je kifferais faire assistance de Christophe Hondelatte dans Faites entrer l’accusé), sans oublier, le fait que j’ai jusqu’au mois de mai pour passer (et obtenir) mon code et c’est pas gagné du tout.. Bref, j’abandonne pas mon humble demeure mais je vous laisse un peu les clés en ce moment parce que c’est pas mal le foutoir dans ma vie sans m’étaler dans les détails plus ou moins glorieux.

Lady Gaga m’accompagne dans chacun de mes mouvements. J’aime bien dire ça, ça fait très secte. Mais oui, Lady Gaga est ma gouroue, je l’affirme et réaffirme. J’adore cette fille, elle me fait passer des rires aux larmes. D’ailleurs, l’autre jour, je participais à un débat mouvementé afin de savoir si Lady Gaga est vulgaire ou pas. Putain, c’est fascinant ce que je vous raconte didonc. Et bien sûr que non, elle est pas vulgaire, elle est juste complètement timbrée et elle a bien compris le business, elle sait comment faire pour qu’on parle d’elle. Mais la vulgarité, en soi, c’est un truc inné qui te colle à la peau. Perso, quand je la vois habiller sobrement dans les rues de NY, je peux pas dire que cette fille est vulgaire. Et puis de toute manière, je pourrais jamais dire qu’une fille qui a cette voix est vulgaire. Fin de l’apologie sur Lady Gaga.

Et fin de l’article tout court. Je retourne à mes amours du jour: le bureau de vote & mes cours de droit constit’. Amen.

Fuck You

25 Fév

J’en ai marre. Je vais tout envoyer valser, prendre l’air à Berlin et revenir remplir ce blog au compte-goutte même sans ordi. Un peu plus et j’oubliais de mentionner mon activité débile du moment: glander sous ma couette en écoutant ma meilleure amie: Lady Gaga. A très bientot les enfants, je vous ramène pleins de trucs marrants à raconter de Berlin! <3

Edit: A deux jours du départ, j’ai récupéré mon ordi mais vous vous doutez bien que j’ai pas une minute à moi et que donc, il faudra bel et bien attendre la semaine du 8 pour avoir de mes nouvelles ;)