Archive | Parler pour rien dire RSS feed for this section

Le Centième.

30 Avr


Après avoir passé  une magnifique nuit, non mes chers esprits détournés, rien de frivole. Enfin.. Si. Mais inexplicable, j’ai compris que ça allait mieux là-haut et que le moral suivait et que donc je me sentais d’attaque pour revenir ici sans avoir l’impression de me plaindre sans cesse. Pourquoi cette nuit? Peut être plus « pourquoi les vacances ressourcent-elles à ce point alors que pourtant j’ai jamais autant été fatiguée? ». Tout simplement parce que les choses les plus simples sont les meilleures et que je viens de passer deux semaines splendides à base de tellement d’éléments tous aussi différents les uns des autres que je sens que mon propos part dans tous les sens. Je ne vis pas au pays des Bisounours, il y a eu des déconvenues mais vite oublies, j’ai fait retour à la case départ et qui vivra verra. Je m’en fous un peu de tout aujourd’hui, le principal c’est d’avoir ri à m’en crever le bide. C’est l’époque où il fait beau (pas aujourd’hui, me direz-vous) alors.. on a bronzé dans l’herbe des parcs, on a fait des barbecues, on est sorti(e)s, on a un peu(trop) bu, on a surtout bien rigolé, comme en poussant la voiture, rue de la Paix, tout ça sur des talons de 10, on a fait les McDo du coin à 2h du mat’, on a écouté à fond Alejandro (de mon illustre gourou Lady Gaga) à fond sur le périph’ – fenêtres ouvertes, on a un peu (trop) fumé aussi, on a sorti les jeux de société en fin de soirée, on a squatté les terasses du Marais et gossiper à fond, on a acheté un maillot de bain, on a lu, on a sorti les lunettes de soleil, on a pris des couleurs sur les bras, nos pieds ont gravement souffert des talons, on a hurlé parce qu’ils étaient sur scène et qu’on les aime, on a eu l’impression d’avoir seize ans en se lisant nos textos et encore énormément de petits moments comme ça. Brefs, ils ont vécu et m’ont fait revivre et putain, il y avait du travail. Maintenant, je me sens requinquée, prête à affronter les choses pas cools qui vont arriver dans les semaines à  venir. Mais bizarrement, je me sens invicible et je me dis que rien ne peut m’arrêter.

Pour ceux qui l’auraient compris (bah oui, c’est pas évident..), je signe ici mon centième article, que de chemin parcouru ah ah ah..

Publicités

Exit

20 Avr

En fait, j’ai juste envie de me barrer. A bientot.
(j’efface pas tout, ça serait une connerie, je pense..)

Vous devez vous dire (ceux qui me connaissent bien ou depuis longtemps) que ça faisait un bail que je n’avais pas pété mon câble. Bah voilà, c’est maintenant. J’en ai ras-le-cul, je sais même pas pourquoi je raconte ma vie sur un blog à 20ans. J’ai rien d’autre à foutre ou quoi? Attention, l’association s’arrête qu’à mon cas, je juge pas les autres car je m’en fous. Non, je sature à mon échelle. Mon blog est devenu depuis quelques mois ma bouffée d’oxygène. Résultat, je ne fais plus d’efforts avec les autres et c’est ça que je vous raconte sur mon blog. J’ai instauré un putain de cercle vicieux de merde. Pour le moment, je pars et je pense que ça peut durer. Je sais qu’en revenant, je repartirais une fois de plus à zéro car les gens viennent lire ta vie et si t’en parles plus, bah.. y a plus personne. Je compte quand même sur quatre-cinq personnes pour rester dans les parages hein.. Bonne continuation et à bientot mes petits poulets.

La réussite shoesesque.

11 Avr

1- Sebago. 2- Tod’s. 3- APC.

Aujourd’hui, nous sommes Dimanche et il fait beau. Je vous ai déjà dit que j’appréciais le dimanche, à l’heure où les gens s’ennuient, j’ai l’air de m’ennuyer (car je fais pas grand-chose) et pourtant je profite toujours à fond de ce dernier jour avant la semaine qui est la plupart du temps très chargée. Par exemple; il est 11h08, je regarde le Marathon de Paris, je fume ma clope et je vais commencer finir mon TD de droit de la famille. Oui, ça n’a pas l’air so excited comme ça mais j’ai le sourire aujourd’hui et c’est bien le principal, non? Je fais des pauses assez souvent en fouinant sur le net et là, j’ai pensé à un truc.. Il fallait que je fasse partager mon engouement pour un truc que peu de personne n’aime, c’est bien sûr.. les mocassins!

Parce que oui, on a tous une histoire avec les mocassins. Il y en a à qui ça rappelle leur maîtresse d’école, les vieilles secrétaires ou les papas allant au travail. Et bien moi, ça me rappelle cette admiration que j’ai toujours eu pour ces chaussures, que ça soir sur mon Papa ou sur les hommes que je regarde dans le métro (oui, je zieute toujours les chaussures des gens, c’est très important) et je ne vous parle même pas des femmes! Je trouve que ça apporte une putain de classe (oui, j’aime dire « putain », suivi de « classe »). Pour moi, les mocassins sont vraiment la réussite shoeseque. Si certaines veulent faire claquer les talons de leurs Louboutin au Tribunal de Paris, j’espère plutôt faire gambader mes Tod’s dans quelques années. D’une, c’est confortable, ça donne un joli porté et on a l’air un brin plus élégante avec, tout de même. D’ailleurs, je regrette de ne plus en avoir dans mon dressing; les dernières datent d’il y a 4 ans et les prochaines , des Zara peut-être, ne m’ont pas convaincu à 100%. Et vous, alors, séduit(e)s par les mocassins  ou ça vous fait un peu trop penser à Papy?

PS: Merci à la personne qui a tapé dans google « Camélia jordonna pétasse » pour arriver sur mon blog.

PS bis: J’ai édité l’article des Blog Awards.

PS ter: On a dépassé les 1000 commentaires, Bravo à nous tous!

Petit Pois.

1 Avr

Marinière H&M

Je vous avais caché ma carrière de mannequin? (Kikoulol). Non, mais il paraît qu’on me voit rarement sur ce blog alors voilà, la trombine de la maîtresse de maison. Je sais, c’est purement narcissique de mettre sa tête sur un article où je vais raconter (certainement, selon l’inspiration) ma vie. En fait, j’ai rien de spécifique à dire. Aujourd’hui, nous sommes le 1er avril et le 1er avril est un jour que je déteste à l’origine. Et aujourd’hui, encore plus précisément. J’ai une petite honte: j’aime pas pleurer en public mais vraiment je déteste ça, je préfèrerais me cacher dans un trou et disparaître que pleurer devant minimum trois personnes. Et pourtant, récemment, ça m’est arrivé deux fois et c’est assez.. embarrassant. J’espère que vous ne vous moquez pas des gens qui pleurent en public parce que c’est pas non plus cool. Bref, mais on s’en fout au final de tout ça. Je voulais aussi souligner que je remercie les gens qui atterissent sur mon blog en tapant sur google « domestiquer une loutre » ou encore « audrey sosi lady gaga » (ça, j’aime beaucoup), les vulgaires seront pas cités dans cet article parce que ça ne ferait que les rameuter un peu plus. Et peace aux gens qui tapent mademoiselle audrey, wayfarer, gossip girl, mac douglas, etc. Je vous aime. Bonne journée (ou pas).

C’est toi le beignet.

30 Mar


Je vous disais que je fais vraiment n’importe quoi, en ce moment. J’ai regardé les billets pour le mois de Juin. Je me suis renseignée pour Erasmus même si je ne parle pas un mot d’allemand. (Kikoulol). Non mais mes rêves du moment sont voués à l’échec. Je vais droit dans le mur mais j’y vais. Avec le sourire aux lèvres, en plus! Apprendre l’allemand prend environ quatre ans, c’est (trop) long. Alors sinon j’ai pensé me réfugier chez mon amoureux berlinois (ahahaha) et apprendre au quotidien. J’en ai marre. Je veux faire ma vie là-bas, pas ici. Bon, je retourne regarder Le Destin de Lisa, ça me fout une boule au coeur de voir tout ce que j’ai déjà vu là-bas. Mais j’aime bien me torturer..

Jimmy – Moriarty

18 Mar


Pour le titre, allez ici et vous comprendrez toute la grandeur des choses. D’ailleurs, tant qu’on y est dans les liens, l’article sur Berlin est mis à jour. Cet article devait être un « en vrac » mais pour une fois que je suis motivée à faire des phrases, on va pas se priver. Et si ça commence à me saouler, on repartira comme en 40, c’est-à-dire: « en vrac ».

Bref, vous devez vous demander (ou pas) pourquoi je ne suis pas trop présente et pourquoi je ponds des articles niais/chiants/rares. Eh bien c’est parce que je me fous à fond dans mon boulot à la fac, je compte réussir donc j’essaye de me donner les moyens. Et puis je virevolte également de rendez-vous en rendez-vous, j’essaye de tout gérer sur tous les fronts, en ce moment, c’est parfois un peu la galère mais j’essaye. Et puis, moi qui faisais mon Calimero seule devant des clips de LG (mon idole), j’ai réalisé que j’ai quand même une équipe de choc à mes côtés et bien sûr que je les remercie, peut être pas comme il faut mais j’essaye. Mon dieu te dis-tu, elle passe son temps à essayer sans forcément réussir?! Bah oui, ce sont des choses qui arrivent mais au moins, j’ai le mérite d’essayer. Fin de la période d’essai, hein.

La prochaine fois, je vous parle de chaussures, de vêtements et de cinéma. Tout un programme quoi.

Fuck You

25 Fév

J’en ai marre. Je vais tout envoyer valser, prendre l’air à Berlin et revenir remplir ce blog au compte-goutte même sans ordi. Un peu plus et j’oubliais de mentionner mon activité débile du moment: glander sous ma couette en écoutant ma meilleure amie: Lady Gaga. A très bientot les enfants, je vous ramène pleins de trucs marrants à raconter de Berlin! <3

Edit: A deux jours du départ, j’ai récupéré mon ordi mais vous vous doutez bien que j’ai pas une minute à moi et que donc, il faudra bel et bien attendre la semaine du 8 pour avoir de mes nouvelles ;)