Le Centième.

30 Avr


Après avoir passé  une magnifique nuit, non mes chers esprits détournés, rien de frivole. Enfin.. Si. Mais inexplicable, j’ai compris que ça allait mieux là-haut et que le moral suivait et que donc je me sentais d’attaque pour revenir ici sans avoir l’impression de me plaindre sans cesse. Pourquoi cette nuit? Peut être plus « pourquoi les vacances ressourcent-elles à ce point alors que pourtant j’ai jamais autant été fatiguée? ». Tout simplement parce que les choses les plus simples sont les meilleures et que je viens de passer deux semaines splendides à base de tellement d’éléments tous aussi différents les uns des autres que je sens que mon propos part dans tous les sens. Je ne vis pas au pays des Bisounours, il y a eu des déconvenues mais vite oublies, j’ai fait retour à la case départ et qui vivra verra. Je m’en fous un peu de tout aujourd’hui, le principal c’est d’avoir ri à m’en crever le bide. C’est l’époque où il fait beau (pas aujourd’hui, me direz-vous) alors.. on a bronzé dans l’herbe des parcs, on a fait des barbecues, on est sorti(e)s, on a un peu(trop) bu, on a surtout bien rigolé, comme en poussant la voiture, rue de la Paix, tout ça sur des talons de 10, on a fait les McDo du coin à 2h du mat’, on a écouté à fond Alejandro (de mon illustre gourou Lady Gaga) à fond sur le périph’ – fenêtres ouvertes, on a un peu (trop) fumé aussi, on a sorti les jeux de société en fin de soirée, on a squatté les terasses du Marais et gossiper à fond, on a acheté un maillot de bain, on a lu, on a sorti les lunettes de soleil, on a pris des couleurs sur les bras, nos pieds ont gravement souffert des talons, on a hurlé parce qu’ils étaient sur scène et qu’on les aime, on a eu l’impression d’avoir seize ans en se lisant nos textos et encore énormément de petits moments comme ça. Brefs, ils ont vécu et m’ont fait revivre et putain, il y avait du travail. Maintenant, je me sens requinquée, prête à affronter les choses pas cools qui vont arriver dans les semaines à  venir. Mais bizarrement, je me sens invicible et je me dis que rien ne peut m’arrêter.

Pour ceux qui l’auraient compris (bah oui, c’est pas évident..), je signe ici mon centième article, que de chemin parcouru ah ah ah..

Publicités

6 Réponses to “Le Centième.”

  1. helene avril 30, 2010 à 15:25 #

    je crois qu’à travers tes lignes, j’ai ressenti la vie et ça c’est l’une des plus belles choses que l’on peut écrire!

    • mademoiselleaudrey mai 2, 2010 à 12:41 #

      Ca me fait plaisir que tu dises ça car j’ai trouvé que le « bonheur » (un peu trop fort.. au moins le sentiment d’être bien) était toujours dur à faire partager :) Surtout que ce n’était pas mon but :)

      Des Bisous

  2. aziza avril 30, 2010 à 18:36 #

    Clap clap clap

    un ami à moi me dit toujours « la vie c’est apprécier les choses simples et arrêter de se prendre la tête pour rien »
    j’ai mis longtemps à comprendre cette chose et toi là tu as compris et c’est ce que tu fais, c’est super !!!!!

    « je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie… Je ne suis qu’amour !  » j’aime bien ce passage dans Astérix lol et il résume bien ton texte (:

    Pleins de bisous pour la 100ém <3

    • mademoiselleaudrey mai 2, 2010 à 12:45 #

      Je l’ai compris depuis super longtemps mais j’ai toujors beaucoup de mal à l’appliquer, j’en demande trop aux autres, à moi-même & à la vie.. ;)

      Des Bisous <3

  3. muffin avril 30, 2010 à 20:47 #

    congrat pour le 100 éme

    et j’ai hate qu’on se refasse une aprem a base de racontage de vie & co

    <3

    • mademoiselleaudrey mai 2, 2010 à 12:45 #

      Merci mon Muffin! <3

      J'ai hâte qu'on se revoit et qu'on mange une petite (cette fois-ci) glace ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :